AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Forum de RP
 

Partagez | 
 

 Un endroit où je me sens bien

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un endroit où je me sens bien   Ven 21 Sep - 18:33

Je viens d'arriver récemment à l'école de Magic Mind et depuis le début j'évite de croiser les autres élèves... Je m'étais juré de faire des efforts et de chercher la compagnie de mes camarades mais c'est au-dessus de mes forces pour le moment. Je n'ai pas encore vraiment fait le tour du propriétaire, c'est pour cela que je me suis éclipsé discrètement de mon cours. J'ai envie de découvrir mon nouveau chez moi. Je ne saurais comment l'expliquer mais j'avance sans me poser de question, au gré de mes envies et de mes fantaisies. Je m'arrête parfois pour observer le paysage à travers la vitre... Les couloirs sont vides à cette heure-ci, tout le monde doit être en salle de classe. Seule avec mes pensées je me sens plus légère. Ici, je suis loin de tout mes problèmes d'autrefois, ceux qui ont bercé mon enfance. Rendant chaque jours mon existence plus compliqués. Mais c'est le passé, il est derrière moi.
De fil en aiguille, je me retrouve face à une grande porte à double battant au fond d'une allée. Intriguée, j'actionne la poignée. Par chance c'est ouvert ! Je me retourne par réflexe guettant la présence de quelqu'un. Il y a bel et bien personne. Avant de passer l'entrée de la mystérieuse pièce un léger couinement attire mon attention. Je lève la tête sachant à qui j'avais à faire. Moz, mon familier, me fixe avec ses petits yeux noisette et m’implore mentalement de se faire pardonner sa mauvaise conduite d'aujourd'hui. En effet, durant mon repas, que j'ai passé isolé sous un arbre de l'école, monsieur s'est permis de s'enfuir en embarquant avec lui la moitié de mon sandwich. C'est une très mauvaise habitude chez lui. Je fronce les sourcils lui faisant comprendre que je n'ai pas envie de lui parler pour l'instant et qu'il devra se tenir à carreaux s'il ne veux pas d'ennui avec moi. D'un air suppliant il descend de son perchoir et vient se glisser sous mon pull avant de remonter me lécher le nez. Sans réfléchir je m'écrie :
- Tu es un chien ou un écureuil au final ?
Ma phrase résonne autour de moi. Gênée, je me faufile rapidement à l'intérieur de la grande salle. C'est là que je découvre l'endroit merveilleux que je cherchais. La bibliothèque. Des livres partout. Des étagères remplies a rab bord. Le paradis. Je vois aussi des alignements extraordinaire d'ordinateur. Tout est tellement grand, tellement beau. J'en ai le souffle coupé. J'avance au ralenti, comme pour mieux ressentir cette forte effusion de joie qui se dégage de tout mon être. Moz semble avoir repris du poil de la bête et s'échappe de nouveau pour explorer ce labyrinthe de secret. Je parcours les allées, m'arrête parfois pour lire un passage des ouvrages qui m'intéresse. Soudain, un grincement se fait entendre. Quelqu'un pénètre dans la bibliothèque. Effrayée, je laisse tomber maladroitement l'ouvrage que je tenais en main. L'écho dans l'immense salle n'était que plus effrayant. J'ai peur car des pas se rapprochent. En baissant les yeux je me rend compte que j'étais devenue invisible.
Revenir en haut Aller en bas
Sam Claymore

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 24

Ma petite vie quoi'
Mes dons (3):
Mon Kudan: Soledad, félin noir famélique aux crocs façon tigre à dent de sabre, aux longues oreilles et aux yeux dorés.
Points :

MessageSujet: Re: Un endroit où je me sens bien   Ven 21 Sep - 19:06

_Saaam, fit Soledad de sa voix mentale un brin trainante, tu devrait aller en cours. Tu devrais être en couuurs.
_Je sais, répondis-je sur le même mode mais un peu plus sèchement. mais j'ai pas envie d'y aller. J'ai rien à faire ici, on est tellement pas du même monde! T'as vu leurs airs sages, à tous? leurs airs tellement proprets?
Je poussais un soupir, bien réel celui ci, et continuais à marcher, à errer dans ces bâtiments immenses. Ma kudan avait raison, évidemment, j'aurais du me trouver en cours à l'instant même. Mais je n'avais pas pu m'y résoudre.
_Tu as peeeeur!
_Moi?! Boucle la, okay? Sam n'as peur de rien!! Fous toi ça dans le crâne, minou.
Je sentis Soledad se retirer de la conversation mentale avec un sifflement désapprobateur. Elle avait horreur de ce surnom, et je le savais parfaitement, et elle savait parfaitement que je le savais. Mais elle m'avait vexée, et j'avais riposté. L'esprit ailleurs je poussais une gigantesque porte et me retrouvais... Cernée par des bouquins. Oulà, ça commençait mal. Enfin, au moins on ne risquait pas de venir me chercher ici...
Soledad se glissa souplement dans la pièce avant que la porte se referme, pendant que je commençais à errer entre les superbes étagères remplies de bouquins. La bibliothèque était magnifique, même à mes yeux. C'était impressionnant. Tout semblait si calme, apaisant, désert. L'air brillait d'une lumière dorée et chaleureuse qui me fit penser à Claymore. Elle dégageait un peu la même aura...
Claymore. Penser à elle alors que j'étais en train de sécher me fit me sentir extrêmement mal tout à coup. Elle qui avait tant fait pour que je puisse venir ici, et moi je faisait tout foirer, déjà? Claymore serait tellement déçue, déçue par moi. Sans m'en rendre compte, je me laissais glisser par terre, la tête dans les bras. Il n'y avait personne. Je pouvais bien pleurer. Je ne pouvait pas supporter l'idée de décevoir Claymore, mais en même temps, Soledad avait raison. Foutu félin. Moi, qui avait survécu des années dans un caniveau sombre, survécu à des tas de gens qui voulaient ma mort, ma souffrance, moi qu'on avait surnommé "bloody Sam", j'étais paralysée à l'idée de rencontrer d'autres apprentis magiciens. C'était ridicule. J'étais ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit où je me sens bien   Ven 21 Sep - 19:24

Soudainement les pas de l'inconnu(e) ce sont arrêtés à quelques mètre plus loin. D'une démarche mal-assurée je m'approche de mon visiteur qui se serrait lui-même dans ses bras en pleurant à chaude larme. Émue par cette souffrance j'avais pour, peut-être la première fois de ma vie, la possibilité d'être utile à quelqu'un. C'est étrange car je n'arrive pas à savoir si c'est une fille ou un garçon. Il ou elle a des cheveux court noir et un corps svelte. Dans sa position, il m'est impossible de voir son visage. Je viens me poser à côté d'elle ? Oui, il me semble que c'est une fille car ses doigts fins et vernis de rouge sont trop beau pour appartenir à celles d'un garçon. S'en m'en rendre compte j'étais redevenue visible. Pour me donner contenance j'articule un petit :
- Salut. Moi c'est Moyoco et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Sam Claymore

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 24

Ma petite vie quoi'
Mes dons (3):
Mon Kudan: Soledad, félin noir famélique aux crocs façon tigre à dent de sabre, aux longues oreilles et aux yeux dorés.
Points :

MessageSujet: Re: Un endroit où je me sens bien   Ven 21 Sep - 19:42

- Salut. Moi c'est Moyoco et toi ?
Je sursautais, et me levait d'un bon, effaçant rageusement les larmes et le mascara qui avaient coulés sur mes joues. Pathétique, Sam. Mais cette bibliothèque était censée être DÉSERTE, [cette partie a été censurée pour protéger vos chastes yeux]!!!!! Qu'est-ce qu'elle foutais là celle là? Je l'étudiais tout en la foudroyant du regard. L'effet devait sans doute être mis à mal par mes yeux rougis mais mon air hargneux devait quand même faire son petit effet. Cette fille m'avait vue pleurer et je ne le supportait pas. J'étais Sam, une fille à la carapace d'acier, PERSONNE ne devait JAMAIS me voir pleurer ou montrer le moindre signe de faiblesse sans en payer les frais. Et elle semblait plutôt fragile, ça allait être vite rêglé, et ensuite je...
_Sam! La voix scandalisée de Soledad déchira mes rageuses pensées. Si jamais tu lui fait quoi que ce soit...
_Essaye pas de me menacer, minou, ça marchera pas.
Il y eut un blanc dans la conversation, puis ma kudan lâcha d'un ton glacial:
_Pense un peu à ce que Claymore penserait de toi.
Cette pensée me frappa comme un coup de poing au creux de l'estomac, me donnant la nausée. Je titubais et me rattrapais à une étagère, regardant à nouveau la jeune fille qui me faisait face. Elle n'avait pas l'air agressive. Peut-être que je pourrais lui faire prommetre de ne rien dire... Enfin, si elle ne me prenait pas pour une folle....
_Commence par lui répondre, ça devrait êêtre une bonne idééée... proposa Soledad. Pourquoi pas...
-Je... je pris une grande inspiration. Je m’appelle... Sam. Hem. Euuh... Salut.
Saleté de journée. Si seulement j'avais pu être ailleurs...
_En cours, par exemple?ricana Soledad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit où je me sens bien   Ven 21 Sep - 20:09

La dénommé Sam s'était levée précipitamment et me fusillait du regard comme si j'étais la personne la plus détestable qui puisse exister. J'en étais impressionné, malgré ses larmes, elle voulait encore paraître forte et fière. D'ailleurs, pourquoi pleurait-elle ? Je la regardait sans ciller, faisant mine d'être forte moi aussi. En réalité j'étais nerveuse. Et si c'était quelqu’un de violent ? Elle avait une tenue vestimentaire plutôt hard et pleins de piercing aux oreilles, moi à côté je passais pour une fille bien sage qui vient de sortir des jupes de sa mère. Maman... Je ne devais plus y penser... Elle n'existait plus, elle n'existait plus ! Je m'étais mise à suffoquer, l'air devenait lourd autour de moi. Bizarrement, la présence de Sam m'aida à reprendre mon calme. Que ce serait-il passé si j'avais été toute seule ici ? Je préférais ne pas y penser. Après un silence pesant, je me jetais une nouvelle fois à l'eau, espérant ne pas mettre le pieds dans le plat :
- Tu es là parce que tu aimes lire ?[i]
Revenir en haut Aller en bas
Sam Claymore

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 24

Ma petite vie quoi'
Mes dons (3):
Mon Kudan: Soledad, félin noir famélique aux crocs façon tigre à dent de sabre, aux longues oreilles et aux yeux dorés.
Points :

MessageSujet: Re: Un endroit où je me sens bien   Sam 22 Sep - 15:14

À cette question, je me raidis imperceptiblement, nerveuse. Je me passais la main dans mes cheveux ébouriffés et marmonnais:
-Lire? Hem. Non, pas spécialement, enfin... peut-être. Mais jsuis venue plus pour échapper aux cours. je me redressais et repris d'une voix forte: L'idée d'aller en cours me gonflais alors jsuis partie explorer. Et me vlà!
Voilà, ça ça collais mieux à mon image. Je détaillais, comment s’appelait-elle, déjà?
_Moyoco, souffla ma kudan dans mon esprit.
Moyoco, donc. Une fille sage, sans histoire, encore innocente, pour ce que j'en voyais. Son espèce de pureté m'aurait presque fait grincer des dents, mais... Que foutais une jeune fille de ce genre à cette heure ci ailleurs qu'au premier rang d'une salle de classe? On pouvait dire que j'étais d'une nature fouineuse, même si je préfère le terme "curieuse". Je posais donc la question franchement:
-Et toi, alors? Pourquoi t'es pas en cours?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit où je me sens bien   Dim 23 Sep - 10:35

Sam avait l'air mal à l'aise, je la voyais se tortiller dans tous les sens et ce n'était pas dû au fait que je l'avais surprise en train de sécher, puisque c’était aussi mon cas mais plutôt, je pense, parce que je mettais insinué, malgré moi, dans son jardin secret d'une certaine manière en la voyant démunie de la sorte tout à l'heure. Elle avait l'air de quelqu’un de franc et de déterminée. Donc cela ne m'étonna nullement quand elle me répondit qu'elle n'aimait pas les cours. Au moins, elle ne cherchait pas à se cacher derrière de faux prétextes. Je devrais en faire autant, pensais-je intérieurement. Mais pouvais-je tout partager avec une inconnue ? Non. C'était inconcevable. Moins les élèves de Magic Mind en savait sur moi, mieux les choses se passeront durant mon séjour. Personne ne devait connaître mon passé, à aucun prix. Les mots se bousculaient dans ma tête, je mettais beaucoup trop de temps à trouver quelque chose de correct à dire. Finalement, je dis d'un ton détaché :
- J'avais envie de visiter les lieux et je suis tombée sur la bibliothèque.
Brusquement une étagère s'effondra à l'autre bout de l'immense salle, coupant notre conversation. Par chance elle n'emporta pas les autres avec elle dans sa chute. Par réflexe, je me précipitais là-bas pour découvrir les dégâts. Au-dessus du meuble craquelé et de la montagne de livres éparpillés gisait Moz. Il était indemne heureusement. Après le soulagement, une vague de colère s'empara de moi. J'étais censé faire profil bas et voilà que mon imbécile de familier détruisait la bibliothèque derrière mon dos. Je me retenais de l'étriper car je sentais le regard de Sam dans mon dos. Sans attendre plus longtemps, j'agrippai Moz et me dirigeai vers la sortie. J'étais consternée, j'avais enfin trouvé un endroit agréable où j'aurais pût passer de bons moments mais bien sûr ça ne pouvait pas arriver. Il fallait que quelqu'un vienne pleurnicher et gâcher l'atmosphère apaisante de ce lieu et que mon kudan rajoute sa bêtise naturelle. Je lançai un dernier coup d’œil à Sam. Non, je ne pouvais pas m'enfuir comment une voleuse. Je fis demi-tour et retournai à ses côtés. Elle devait me prendre pour une fille dérangé au pire et au mieux une fille qui ne savait pas ce qu'elle voulait. Peut-être les deux. A cet instant précis, je ne savais plus quoi dire. Pétrifiée, j'attendais sa réaction comme quelqu’un fasse à un tribunal attendait la peine encourue. Elle avait tout vu. Elle pouvait me dénoncer pour ne pas avoir surveillé correctement mon familier et l'avoir laissé faire n'importe quoi mais elle pouvait aussi garder le secret et dans ce cas on deviendrait complice d'une certaine manière. Qu'allait-elle décider ?
Revenir en haut Aller en bas
Sam Claymore

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 24

Ma petite vie quoi'
Mes dons (3):
Mon Kudan: Soledad, félin noir famélique aux crocs façon tigre à dent de sabre, aux longues oreilles et aux yeux dorés.
Points :

MessageSujet: Re: Un endroit où je me sens bien   Dim 23 Sep - 12:41

Elle semblait nerveuse, elle aussi, comme si elle réfléchissait à ce qu'elle pouvais me dire ou non. Cette fille m’intriguait de plus en plus, elle semblait avoir des choses à cacher, elle aussi...
Le bruit d'une étagère qui s'effondrait la fit soudain sursauter, la coupant dans sa phrase explicative qui sentait la semi-vérité à plein nez. Je la regardais se précipiter vers le lieu du drame où un écureuil blanc semblait être à l'origine de la catastrophe. Moyoco semblait sur le point de donner une bonne leçon à ce qui semblait être son kudan, mais elle se retint, s'en saisit et sembla partir.
Je ne bougeait pas, me demandant si elle se rappelait de ma présence. Avait-elle décidé de fuir? C'était stupide, me semblait-il, ne serais-ce que parce que c'était toujours en bordel et que des gens auraient tôt fait de s'en rendre compte. Ils la retrouveraient rapidement, en se basant sur les poils d'écureuils retrouvés sur place et elle aurait des ennuis. Je jouais avec une de mes bagues d'un geste machinal. Ce n'était pas mon problème, et je n'étais pas du genre à rapporter. Qu'elle se débrouille. Mais elle fit soudain demi-tour et revint vers moi, l'air mi-consternée, mi-énervée, mi-anxieuse. Changement d'avis, peut-être? Volonté de me réduire au silence? Qu'elle essaye, j'étais prête et sure de moi. Je me sentis détaillée d'un air terrifié, ce qui m'amusait un peu puis, voyant que le silence s'éternisait je décidais de prendre les choses en main.

-Bon, tu compte camper sous les bouquins en attendant que quelqu'un arrive? Faudrait ptètre ranger, nan ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit où je me sens bien   Lun 24 Sep - 18:16

Au son de sa voix, la pression qui m'oppressait redescendit. Je lui fis un sourire reconnaissant avant de hocher la tête. En m'agenouillant près du désastre engendré par mon familier, je me rendis compte à quel point je me sentais seule. Malgré ma tristesse, aucune larme ne coula. Je me sentais froide et dure comme la pierre. Le rangement allait être long et pesant. J'aurais bien aimé demander un peu d'aide. Seulement les mots s’étranglaient dans ma gorge, aucun son ne voulait sortir de ma bouche. Je restais donc silencieuse, continuant à trier les livres sur des tas. Je faisais ce que je pouvais, le reste je le confierais au concierge. S'il y en avais un. Puis dans un élan qui m'étais totalement inconnu avant ce jour, je demandai à Sam :
- Tu as un petit ami ?
Je ne la regardais pas, j'étais de dos, accroupie à prendre des montagnes de livres dans mes bras.
Revenir en haut Aller en bas
Sam Claymore

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 24

Ma petite vie quoi'
Mes dons (3):
Mon Kudan: Soledad, félin noir famélique aux crocs façon tigre à dent de sabre, aux longues oreilles et aux yeux dorés.
Points :

MessageSujet: Re: Un endroit où je me sens bien   Dim 30 Sep - 14:39

J'observais la fille s'accroupir et commencer à ramasser le désastre. Je m'approchais d'elle sur le côté pour regarder, les mains dans les poches. Soledad me mit un léger coup de tête dans l'arrière du genou.
_Quoiiii? grognais-je mentalement.
_File lui un coup de main au lieu de la matter comme ça, répondit ma kudan sur le même mode. Déjà tu paraitrais plus sympathique, et puis t'imagine pas comme c'est gênant, comme situation.
Oh, si. J'imaginais assez bien.
_Mais j'aime bien regarder les gens travailler quand moi-même je fous rien. C'est... Reposant.
Même sans la regarder, je sentis Soledad lever les yeux au ciel. Elle allait répliquer quand Moyoco intervint, en posant une question qui me prit totalement au dépourvu:
- Tu as un petit ami ?
-De quoi????!!!!! m'entendis-je m'exclamer un peu trop fort avant d'avoir pu m'en empêcher. Hem. Euh... pourquoi tu veux savoir ça en fait? Et je crois que tu te débrouillerais mieux avec tes bouquins si tu relevais l'étagère. Attends.
Je m'accroupis à ses côtés, attrapais les montants du meuble puis me redressais en remettant l'étagère sur ses pieds. Quelques livres s'écroulèrent à nouveau, mais ou moins on pouvait maintenant les ranger correctement.
-C'est pas mieux comme ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit où je me sens bien   Dim 30 Sep - 16:34

Sa réaction à ma question fut déroutante. Elle poussa une sorte de cri de surprise, assez terrifiant pour être honnête quand on ne s'y attendait pas. Elle reprit vite ses esprits avant de m'aider en relevant l'étagère. Je n'y avais pas pensé, mais même dans le cas contraire je n'en aurais pas eu la force nécessaire...
-C'est pas mieux comme ça? me demanda-t-elle d'emblée.
Je lui souris sincèrement avant de la remercier. Cependant, elle n'avait pas répondu à ma question. Cela avait dû la mettre mal à l'aise que j'aborde ce sujet, moi-même j'ignorais pourquoi je lui avais demandé ça. Dans mon ancienne vie, les filles parlaient des garçons entres elles, c'était un sujet qui les rapprochait en général. Je pensais que ça aurait pu nous rapprocher nous aussi mais j'avais tort. Elle n'avait pas l'air enthousiaste de discuter de sa vie amoureuse avec moi. Je devais certainement m'y prendre mal, je n'avais vraiment pas l'habitude de communiquer normalement. Je regardais dans le vague, perdu dans ma réflexion. Enfin, je sortis de mes rêveries et je dis d'une voix empreint de tristesse et de mélancolie :
- Moi j'avais un petit ami avant... Avant de venir ici. Seulement il s'est passé quelque chose d'horrible...
Non ! Stop ! Qu'est-ce que j'étais entrain de faire ? Je mettais juré de ne pas tout révéler. Pourtant, au fond de moi j'avais l'espoir que partager ce lourd secret avec quelqu'un m’aiderais à remonter à la surface, à accepter. Mais si cela se savait, j'étais bonne pour ne jamais m'intégrer dans cette école. Est-ce que je devais achever mon histoire ou me taire à jamais ?
Revenir en haut Aller en bas
Sam Claymore

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 24

Ma petite vie quoi'
Mes dons (3):
Mon Kudan: Soledad, félin noir famélique aux crocs façon tigre à dent de sabre, aux longues oreilles et aux yeux dorés.
Points :

MessageSujet: Re: Un endroit où je me sens bien   Lun 1 Oct - 21:15

- Moi j'avais un petit ami avant... Avant de venir ici. Seulement il s'est passé quelque chose d'horrible...
Soyons clair, moi, les gens qui me racontent leurs vies, ça me gave.
Mais il y avait quelque chose dans l'intonation de Moyoco et dans la façon dont elle me regardait ensuite, qui m'intriguèrent et m’empêchèrent de l'envoyer bouler. De la tristesse, et de la méfiance à mon égard, elle se demandait si elle pouvait me confier son secret. J'avais déjà vu cet air, dans ma vie d'avant. Ça cachait souvent une histoire intéressante...
Je m’accroupis à ses côtés, plongeant mes yeux dans les siens, et dit d'une voix douce qui ne me ressemblait pas:
-Tu sais, là d'où je viens les histoires tragiques c'est très banal. C'est pas moi qui me risquerait à te juger... Il s'est passé quoi avec ton chéri alors?
La délicatesse, quel que soit le son de ma voix, n'était pas vraiment mon fort. Mais j'avais quand même envie d'écouter son histoire. Peut-être que ça me permettrait de me sentir enfin à égalité face à elle: en m'ayant vue pleurer, elle avait vue une de mes faiblesses, si elle me racontais son drame, elle m'offrait une des siennes. Alors nous serions quittes et pourrions peut-être commencer à devenir amies. Du moins, c'est comme ça que je voyais les choses. Et puis cette Moyoco commençais à me devenir sympathique, au fond. Peut-être que parler à quelqu'un de son secret l'aiderait un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un endroit où je me sens bien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un endroit où je me sens bien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je n'm'enfuis pas. Je vole. Comprenez bien : je vole. Sans fumée, sans alcool, Je vole. Je vole.
» mourra bien qui rira le dernier. (rebecca)
» Les BD qu'elles sont bien
» Idée pour les pandawa feu ...
» Les films qu'ils sont bien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic Mind :: L'école de Daevas :: Bibliothèque-
Sauter vers: